Header image  
TECHNOLOGIES APPROPRIEES
Appuyé par SYRENE 8 ACP NIR 056
 
  
   
 
  <<<  
 
 

 

SYRENE propose depuis quelques années deux modèles de constructions sans bois.

Ces deux types de construction sont présentés ci-après. Dans un autre dossier, SYRENE, propose comment améliorer l'habitat existant et quelques suggestions pour construire mieux.

Les constructions sans bois en adobe sont désormais en vulgarisation, avec une centaine de modèles construits.

SYRENE propose, dans le secteur rural, un habitat en adobe en dômes et voûtes (Tabalak mare, Dogondoutchi, Madaoua) dont la technologie est désormais peaufinée.

construction en vouteUn dossier est depuis longtemps en préparation sur cette technique assez difficile à mettre en œuvre et qui requiert des longues années de formations pour les maçons. Ces difficultés techniques font que peut de dossiers techniques sont disponibles pour ce type de construction ; nous espérons quand même rendre disponible le notre d’ici peu de temps.construction en dômes

construction crépie au plâtre et à la chaux à Madaoua

 

 

 

Des essais de crépissage au plâtre et à la chaux sur les constructions en adobe semblent donner de bons résultats.

  Haut

Les « trulli », type de construction qui remonte à plusieurs siècles dans la région italienne des Pouilles, ont inspiré SYRENE à initier des prototypes de ce modèle de constructions.trulli dans la cour du projet

Ce type de construction sans bois est une vraie nouveauté au Niger. Il s’agit en effet d’une construction en briques de ciment (parpaings) dont la toiture est constituée par un polyèdre à base hexagonale qui se termine en forme conique.

 

Ces dossiers ne vous servirons pas à apprendre à construire. Nous voulons là vous présenter des idées que nous avons appliqué sur le terrain et nous restons à votre entière disposition pour d'éventuelles formations techniques. Nous précisons que si les trulli sont tout à fait adaptés à un environnement humide, cela n’est pas le cas pour les constructions en adobe qu’il faudra réserver à la région soudano-sahélienne.l'entrée des trulli à Abalak

Mais il y a beau à dire, jusqu’à ce que cela ne deviendra pas une mode, ces constructions, jolies, pas chaudes, pas chères, ne percerons pas le marché. Il faut que leur construction devienne une réalité quotidienne, que des « grands » du pays les utilisent pour eux mêmes, que les architectes en fassent leur propre domicile. Seulement ainsi on pourra réellement divulguer la technologie des « sans bois »

 

 


 
 
Aperçu de notre technologie
   
 
   

© RESEDA 2006

Dernière mise à jour: 22/11/06      
retour à la page d'accueil