Header image  
TECHNOLOGIES APPROPRIEES
Appuyé par SYRENE 8 ACP NIR 056
 
  
   
 
 

<<<

 

>>>

 

 
PRÉAMBULE
 

 

PROFORMAR met ses services de formation, de suivi et d'appui à la disposition de tout projet ou organisme qui sollicite sa collaboration.

PROFORMAR va présenter ici un processus d’étuvage amélioré à travers l’exemple d’une formation effectuée à travers l’ADAR à Gaya pour le compte du projet Gatawani-Dolé.

Pourquoi PROFORMAR s'interesse à l'étuvage du riz ?

IDENTIFICATION

D'après une mission qui s'est rendue sur quelques sites du projet Gatawani Dolé (Gaya), un besoin de formation en étuvage de riz se faisait sentir. En effet, auprès de deux groupements de femmes étuveuses de riz visités, le procédé traditionnel utilisé présente des insuffisances du point de vue économique, nutritionnel et pratique.

Pour y remédier une formation en étuvage de riz est programmée. Cette formation est financée par le projet Gatawani Dolé, l'A.D.A.R. étant le formateur.

L'étuvage de riz est un ensemble de traitements du riz dont les éléments importants sont l'eau et la chaleur.

Dans ce procédé, les étapes sont les suivantes:

- le triage - l'étuvage - le séchage - le décorticage et le stockage.

Dans toutes les zones rizicoles, le riz est étuve de manière traditionnelle. En effet, sur les sites du projet Gatawani Dolé (notamment Gaya ville), les femmes trempent pendant 24 heures environ le paddy non trié ni nettoyé. Ce paddy est après mis à chauffer avec de l'eau dans un récipient. Le contact avec la source de chaleur est direct. Une fois que la balle est ouverte, le riz est renversé sur une aire de séchage. Cette étape dure trois jours environ. Le riz est enfin décortiqué et vendu sur le marché ou stocké dans des sacs. Cette méthode, bien qu'ayant de nombreux points communs avec celle décrite par un consultant de la FAO, M. Garibaldi, a quelques lacunes. Le but de la formation est donc de combler ces insuffisances.

BÉNÉFICIAIRES DE LA FORMATION

Les femmes rurales apportent une contribution considérable à la vie socio-économique de leur région. Dans la zone d'intervention du projet Gatawani Dolé, elles sont pleinement impliquées dans la mise en oeuvre des opérations de développement. En vue d'accroître leurs revenus, elles s'adonnent à l'artisanat, à l'agriculture, au petit élevage, au commerce et la transformation agricole (extraction d'huile d'arachide, étuvage de riz, etc.). Le groupe concerné par la formation est un groupement de treize femmes de quartier. Elles ont toutes comme activité l'étuvage de riz et souhaitent acquérir de nouvelles connaissances ayant trait à cette transformation de la production agricole.

Haut

OBJECTIF DE LA FORMATION

Le but de la méthode de "l'unique traitement à la vapeur" permet d'obtenir un produit homogène du point de vue couleur, aspect, goût et odeur. Cela à travers l'utilisation d'un matériel approprié et hygiénique (jarres et couscoussières en terre cuite) et la saturation complète lors du chauffage à la vapeur. L'étuvage de riz y gagne sur le plan économique, nutritionnel et pratique.

Plan économique

Grâce à "l'unique traitement à la vapeur":

- La consommation en combustibles est réduite d'un tiers.

- La quantité d'eau utilisée pour le chauffage diminue considérablement.

- Le matériel local est moins coûteux que les fûts et marmites en fer servant habituellement à l'étuvage.

Par ailleurs, même lorsque la qualité du paddy n'est pas bonne, l'étuvage donne un meilleur rendement au décorticage et à l'usinage. En effet, les grains initialement fissurés ou brisés se consolident. Leur aspect change : ils deviennent translucides et brillants.

Plan nutritionnel                                                 

Modifications alimentaires du riz étuvé

Le tri minutieux et le nettoyage éliminent les déchets d'origine animale, végétale ou minérale (crottes, verses, cailloux, mauvaises herbes, grains verts, rouges ou crayeux, etc.). Ainsi lors du trempage, la fermentation et la décomposition des impuretés qui souillent l'eau et rendent le riz impropre à la consommation du point de vue hygiénique sont empêchées.

Plan pratique

Ce riz se conserve plus longtemps que le riz non étuve. Il résiste aux attaques des insectes et à l'humidité et il ne peut plus germer.

 

 

 


 
 
Aperçu de notre technologie
   
 
   

© RESEDA 2006

Dernière mise à jour: 22/11/06      
retour à la page d'accueil